Beaucoup de gens confondent encore la possessivité avec le véritable amour, mais ils se trompent. La possessivité a-t-elle déjà aidé une relation à fonctionner ? Pourquoi des problèmes surviennent-ils ? Aujourd’hui, nous allons découvrir les grandes différences entre la possession et être avec quelqu’un, et parler de la relation entre la possessivité et l’amour.

Être en couple ne signifie pas être possessif

Au début, on peut penser qu’être avec quelqu’un et le posséder sont liés l’un à l’autre ; en fait, il y a un véritable fossé entre ces deux concepts. Être avec quelqu’un n’implique pas du tout la possession, vous devez toujours vous en souvenir. Être avec quelqu’un signifie que nous pouvons compter sur cette personne très spéciale qui est proche de nous, sans qu’elle se sente obligée d’être proche de nous. Nous aimons et désirons cette personne, mais en même temps, nous savons qu’elle est libre. Elle nous offre sa compagnie, elle nous aime, elle partage sa vie avec nous, et elle le fait de façon tout à fait spontanée. Il y a des gens qui, juste parce qu’ils se sentent désirés, croient qu’ils possèdent automatiquement les individus qui les aiment. Ils ne se rendent pas compte que ce ne sont pas des objets et qu’ils n’ont pas l’obligation d’être près d’eux pour toujours : ils sont libres. Souvent, la possession implique l’insécurité, car, comme nous l’avons dit, les gens ne sont pas des objets. Les gens vont et viennent, entrent et sortent de nos vies. Même si, à certains moments, nous pouvons compter sur eux, nous ne pouvons pas les tenir, car nous ne les possédons pas. La possession n’est pas l’amour, la possession est l’insécurité, la peur, un besoin de saisir ce qui ne peut être arrêté.

Confondre amour et possession

Le véritable amour

Comment savoir si vous confondez l’amour et la possession ? La manifestation ultime de la possession est la jalousie. Lorsqu’une personne est trop jalouse, cela signifie qu’elle veut posséder son partenaire. Peut-être a-t-il une fausse idée de l’amour ou peut-être ne sait-il pas qu’il y a une peur injustifiée derrière son comportement. Si nous approfondissons encore le sujet, nous sommes confrontés à des situations beaucoup plus complexes, comme les mauvais traitements physiques et psychologiques présents dans tant de relations. Les mauvais traitements sont une autre forme de possession, de délimitation de territoire, de démonstration de pouvoir. C’est pourquoi confondre amour et possession est non seulement stupide, mais conduit aussi à des situations désagréables qui détruisent les relations et surtout les personnes. Mais pourquoi aller à de tels extrêmes ? Pourquoi voulons-nous à tout prix posséder les autres ?

L’amour libre, l’amour parfait

Combien de fois avez-vous commencé une relation et craint qu’elle se termine beaucoup plus tôt que vous ne l’aviez imaginé ? N’est-il pas vrai que les promesses de l’amour éternel et l’idée de vieillir ensemble envahissent vos esprits ? Vous vous préparez à souffrir sans vous en rendre compte. Vous ne pouvez pas avoir un partenaire sans avoir besoin de le posséder, de l’avoir seulement pour vous, de contrôler la relation qu’il a avec d’autres personnes et de craindre son éventuelle éloignement. Et quelle est votre réaction ? Colère, jalousie et lutte pour la possession. Vous devez ouvrir vos esprits et cesser de vivre dans un modèle démodé d’amour possessif. Vous avez une personne à vos côtés qui partage sa vie avec vous, mais vous ne la possédez pas parce qu’elle est libre. Il lui a demandé une preuve de son amour. Elle l’a libéré. Croire que vous ne pouvez pas vivre sans votre partenaire est un mensonge que nous formulons continuellement dans notre esprit. Combien de fois avez-vous pensé cela au cours d’une relation qui s’est terminée ? Peut-être que vous dramatisez la réalité des relations, alors que vous devriez être plus réaliste. Nous savons que vous aimez croire aux fins heureuses et aux films romantiques qui ne montrent qu’une partie infime de ce qui se passe réellement. Comment voyez-vous les relations ? Est-il difficile d’aimer sans vouloir posséder ? Il suffit d’y réfléchir et de commencer à changer de perspective. L’amour doit être le bonheur et la liberté, et non la souffrance et la possession.

Amour et possession

Est-ce que l’amour équivaut à la possession ? Certaines personnes veulent posséder la personne qu’elles aiment, tout savoir sur elle, à chaque instant. Quand on ressent de l’amour, on est tenté par la possession. On parle en toute confiance de notre conjoint, nos enfants, notre famille. Cependant, l’amour vrai n’est pas possessif, il consiste à donner et non à prendre. L’amour véritable n’est pas aveugle, il se manifeste par une profonde compassion qui ne demande rien en retour.

Related Posts