Les différents types d’amour chez l’être humain

Depuis la création du monde, les humains ressentent différents types d’amour : l’amour Éros, l’amour Philia et l’amour Agapé. Ces sentiments peuvent coexister et sont influencés par la neurobiologie de l’amour. Comprendre ces mécanismes peut nous aider à mieux appréhender nos émotions et à transformer nos défauts en forces.

L’amour Eros

C’est l’amour passionnel et physique entre un homme et une femme, caractérisé par le désir charnel, l’attirance sexuelle et la passion amoureuse. Cet amour conduit à la relation amoureuse, au mariage, à l’intimité et éventuellement à la procréation. Il est lié à la satisfaction sexuelle et implique des changements physiologiques et psychologiques tels qu’une augmentation de la pression artérielle, la libération de sucre et de graisses, ainsi qu’une production accrue de globules rouges. Des altérations neuronales et hormonales importantes sont également impliquées dans ce processus. Ce type d’amour est essentiellement contrôlé par l’hypothalamus, qui est responsable de nos comportements les plus fondamentaux. Le cerveau produit principalement de la dopamine, des endorphines, de l’adrénaline et de la noradrénaline à ce stade, ce qui brouille notre jugement et nous pousse à prendre des risques pour satisfaire nos désirs.

L’amour Philia

Les différents types d'amour chez l'être humain

Aujourd’hui, nous savons que l’amour romantique n’est pas une émotion. C’est plutôt une pulsion, une impulsion. En fait, c’est l’une des impulsions les plus puissantes de l’être humain et qui nous donne envie de voir ou d’être avec une certaine personne et seulement avec elle. Ces deux domaines sont liés au système de base de récompense et de motivation. Parlons du cerveau du reptile. Elle produit la même combinaison chimique que les toxicomanes, notamment en ce qui concerne les niveaux de dopamine. De plus, il existe une zone du cerveau qui est désactivée dans cet état d’amour romantique : une partie de l’amygdale associée à la peur. C’est peut-être pour cette raison qu’on dit que « l’amour est aveugle ». Comme pour la pulsion sexuelle, les mécanismes activés par l’amour romantique s’appliquent aux hommes et aux femmes, bien que certaines différences aient été constatées dans l’amour romantique. Chez les hommes, les zones associées à l’intégration des stimuli visuels sont plus nombreuses à être activées, tandis que chez les femmes, ce sont surtout les zones responsables de la mémoire qui sont activées.

L’amour Agapé

C’est le type d’amour où l’on éprouve de l’affection et de l’amitié ou même de la croyance en un dieu. C’est le résultat de la stabilisation de l’explosion chimique dans le cerveau provoquée par l’amour romantique. Il semble être orienté vers un engagement à long terme dans la relation. À ce stade, les niveaux de testostérone chez l’homme sont abaissés et chez la femme sont élevés, facilitant ainsi la cohabitation. Il active la ventrale pâle, une zone du cerveau associée au confort et au plaisir, procurant des sensations de calme et de stabilité. L’attachement et la charité sont des manifestations de l’amour Agapé.

Ne pas confondre les 3 types d’amour

Il est possible de ressentir différents types d’amour en même temps, comme l’affection, l’amour passionné et l’attirance sexuelle. Ces formes d’amour proviennent du cœur et peuvent se compléter. Comprendre ces processus nous aide à mieux gérer nos émotions et nos relations.

Related Posts